Les craquements sont-ils obligatoires?

 

 

NON.

 

L’ostéopathe effectue des mobilisations douces des différents tissus corporels. Les manipulations ostéopathiques ne sont pas des manipulations violentes ou forcées des articulations, mais des ajustements tissulaires ponctuels et spécifiques qui ne dépassent jamais les limites physiologiques du tissu manipulé.

 

Contrairement à l’idée reçue, le craquement articulaire ne « remet pas en place » l’articulation, mais permet de lui redonner de la mobilité. Le craquement n’est en aucun cas un signe de réussite, ni de dangerosité de la manipulation.

 

Le bruit ne vient pas d’un frottement os contre os de l’articulation mais seulement de la libération d’une hyperpression intra-articulaire. Le brusque changement de pression dans l’articulation provoque une libération des bulles de gaz agglomérées dans le liquide synovial, créant ce « crack articulaire ». La manœuvre correctrice est réussie si l’articulation retrouve sa mobilité articulaire et non pas en fonction de l’importance du bruit créé.

 

L’ostéopathie n’est jamais agressive quand elle est pratiquée par un professionnel compétent bénéficiant de nombreuses années d’étude et de pratique.

 

Rayana Fazaa - Ferzoli D.O. est diplômée de l'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (SUP'OSTEO - PARIS)